Musée de la batellerie et des voies navigables

Exposition des quais

2017 : « Vis à vis »

Une promenade intemporelle sur les quais de Seine !

Le Musée de la batellerie et des voies navigables – aidé par l’association Conflans à travers les âges – a rassemblé une exceptionnelle collection de cartes postales colorisées des premières années du XXe siècle. Les vingt-cinq panneaux de l’exposition sont installés à proximité immédiate de l’œil du photographe. Redécouvrez votre ville au cours de cette promenade historique. Vous découvrirez qu’elle a bien changé, tout en conservant son charme d’antan…

2016 : « Le musée se dévoile »

Une exposition temporaire hors des murs du musée est proposée sur les quais de Seine jusqu’au 18 septembre. Trois photographes d’art ont immortalisé des pièces majeures du musée, soit 25 photographies sont présentées entre la place Fouillère et le quai des Martyrs-de-la-Résistance. Des textes en français et en anglais

2015 : « Martial Chantre »

Marinier, Martial Chantre (1922-2011) était aussi écrivain, poète, dessinateur, peintre. Une personnalité conflanaise à laquelle la ville a choisi de rendre hommage à l’occasion du 56e Pardon national de la Batellerie. Plusieurs de ses toiles seront reproduites dans cette exposition.

2014 : « Les mariniers dans la Grande Guerre… »

Cette exposition va vous permettre de découvrir des aspects méconnus de la première guerre mondiale : les péniches-canons, les péniches-hôpitaux, les villages flottants de réfugiés, les ponts de péniches….

2013 : « La batellerie prend de la hauteur »

Photographies aériennes de Francis Cormon
L’auteur vous invite à partager ses vols en paramoteur au-dessus de la Basse-Seine. Il a déployé son aile pour vous faire découvrir tous les aspects des activités fluviales.

2012 : « Julien Ghislain »

Julien Ghislain
marinier, photographe et éditeur de cartes postales colorisées
1878-1918

2011 : « Il y a un siècle, les bateliers »

Au début du XXe siècle, des photographes  itinérants proposaient de réaliser des tirages au format carte postale. Ces documents édités à quelques exemplaires seulement sont très précieux pour découvrir la vie des mariniers. L’exposition présente quelques une des acquisitions récentes du musée.

2010 : « un siècle de crues à Conflans-Sainte-Honorine »

La grande crue de 1910 a marqué les esprits…
Pourtant, en un siècle, Conflans a été inondé à de multiples reprises, avec en particulier deux autres crues exceptionnelles en 1924 et 1955. Les photographies présentées permettent aussi de découvrir les transformations de notre ville.

2009 : « Il y a 50 ans, les mariniers »

25 portraits de la vie des bateliers sur la Seine, pris ou non sur le vif et qui figent dans l’objectif des moments de vie. Charles Fiquet, dit le « Radar » a été l’unique photographe à saisir sur pellicule le monde de la batellerie et des « gens du fleuve » qui le peuplent.

2006 : « 24 heures sur Seine » une journée de navigation photographiée »

Le photographe d’art Stéphane Rocher a photographié l’ensemble des bateaux naviguant sur le Seine au niveau de Conflans-Sainte-Honorine pendant une journée complète, de 0 heure à minuit.