Musée de la batellerie et des voies navigables

Le touage

Le touage

Le touage est une technique de traction pour les péniches sans moteur. Une chaîne fixée à ses deux extrémités, est immergée dans le cours d’eau. Le bateau-treuil, le toueur, est équipé d’un moteur à vapeur qui entraîne des roues sur lesquelles cette chaîne s’enroule pour avancer. Il peut tracter une quinzaine de péniches. C’est le […]

le « JACQUES »

le « JACQUES »

le « JACQUES », remorqueur de 1904 classé Monument historique, appartient depuis 1996 à l’association des Amis du musée de la Batellerie. Il est le dernier grand témoin de l’âge d’or de la capitale de la batellerie. Vous pouvez le voir un peu en amont, à la « halte patrimoine » avec le « TRITON 25 » (remorqueur de 1954) et […]

Le « poussage ».

Le « poussage ».

Le principe de cette innovation, introduite en France en 1955 et venant des États-Unis, est simple : un bateau moteur et directionnel, le « pousseur », propulse devant lui des unités exclusivement porteuses, les « barges », assemblées de façon rigide. Le « train de poussage » se comporte et se conduit comme un unique bateau, le convoi poussé gagne en manœuvrabilité, […]

Aux origines du musée de la batelleri...

Aux origines du musée de la batellerie

C’est en 1964 qu’émerge une nouvelle société : LA SOCIETE DES AMIS DE CONFLANS. Madame Louise Weiss décide de créer une dynamique culturelle autour de la ville de Conflans. L’idée de Mme Louise Weiss, c’est la création d’un musée de la Batellerie. Cela représente une réalisation importante et même fort ambitieuse, puisqu’il s’agit, en fait, […]

Hors-bord

Hors-bord

Le musée de la batellerie c’est enrichie depuis peu d’un magnifique hors-bord. Fin 2016, la section des Voies Navigables de France d’Auxerre a fait don au musée d’un de ces anciens bateaux. L’élément non répertorié correspond à un bateau des années 1930/1940 en bois type hors-bord. Le musée a tout de suite pris conscience de […]

Les dons enrichissent les collections...

Les dons enrichissent les collections du musée.

Dernièrement le musée de la batellerie et des voies navigables a reçu un don de Mr Lépé Sébastien, nouveau propriétaire du restaurant « Au bord de l’eau » à Conflans Ste Honorine :   Plaque bateau service accéléré 2 plaques de changement de vitesse Appareil apériodique Plaque chantier naval franco-belges 2 plaques de contrôle de machine à vapeur Plaque […]

Les dons enrichissent les collections...

Les dons enrichissent les collections du musée

Dernièrement le musée de la batellerie et des voies navigables a reçu un don de Mr Lépé Sébastien, nouveau propriétaire du restaurant « Au bord de l’eau » à Conflans Ste Honorine : 1 Plaque bateau service accéléré 2 plaques de changement de vitesse 1 Appareil apériodique 1 Plaque chantier naval franco-belges 2 plaques de contrôle de machine à […]

« Commerce Fluvial sur l’Adour du XVI...

« Commerce Fluvial sur l’Adour du XVIIe au XVIIIe siècle »

Le commerce fluvial sur l’Adour connut sa pleine expansion et une grande prospérité au XVIIe et au XVIIIe siècle. En remontant l’Adour, du port de Bayonne vers le « Haut-Pays », les galupes ou gabares rapportaient le sel nécessaire à la conservation des aliments, les poissons salés, nourriture des périodes de Carême (morues, sardines, harengs, […]

« La Seine de la plaisance; le chanti...

« La Seine de la plaisance; le chantier Silvant à Conflans-Ste-Honorine »

« La Seine de la plaisance (1830-1945). Le chantier Silvant à Conflans-Ste-Honorine (1945-1983) » Pendant plus d’un siècle, la Seine, berceau de la navigation de plaisance en France, a été au coeur de toutes les innovations. Le métier d’architecte naval va y naître, à une époque où les charpentiers vont progressivement abandonner le bois pour les nouveaux […]

Enrichissement des collections

Enrichissement des collections

Nouvelle acquisition au musée d’un petit dessin sur une feuille de papier illustrant une scène de batellerie : une besogne et une allège lors d’un chargement ou un déchargement de cargaisons. La besogne est un bateau de la Basse-Seine à fond plat et au faible tirant d’eau, il était tiré de la rive par des chevaux […]